Avec presque un million de logements vendus en 2017, le marché immobilier hexagonal a enfin retrouvé le dynamisme de 2007. Selon la fédération nationale de l’immobilier (FNAIM), l’engouement retrouvé pour la pierre a engendré une hausse des prix au m² de + 4,2 % entre 2016 et 2017 avec, pour une fois, non pas Paris mais Bordeaux en tête de classement. Le nombre de ventes global atteint 986 000 en 2017 (contre 845 000 en 2016). En l’espace de 3 ans, les ventes ont fait un bond de 300 000 unités supplémentaires dans l’année, soit une progression de 42 % (48 % en Île-de-France et 41 % en province).

Voir l’article

Nous vous attendons sur nos comptes Facebook Twitter LinkedIn ou Instagram